Terra Mystica

Forum médiéval fantasy
 
Un sondage a été mis en place pour avoir votre avis sur le futur design de Terra ! Venez donner votre avis ICI

N'oubliez pas de suivre l'avancée du projet Terra Mystica ICI. N'hésitez surtout pas à participer !

Merci de votre passion !
AccueilAccueil  PartenairePartenaire  GuideGuide  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 

 Les Varounds

 
Ven 15 Aoû - 21:07
Voir le profil de l'utilisateur
http://www.terramysticarpg.com/t5409-feygor-eaglehorn#122718




Les Varounds


Prestige : 0 le 29/01/2015
Devise et blason :


« La déchéance de vos vies est notre plaisir assouvi. »

Histoire et objectif :  
Feygor Statch. a écrit:
La question qui a de l'importance, c'est « Qui aura droit à la part du lion ? ». C'est lui le roi, c'est lui qui se sert le premier après tout.
Alors pourquoi utiliser un charognard comme emblème ?
Parfois le chacal vole la part du lion, mais ne le dis à personne.

Un Varound est une race de canidé qui peuplait les îles du sud de l'archipel avant le grand hiver, ce dernier ayant réduit leur espèce à quelques trente spécimens. Ce n'est pas vraiment le genre d'animal que l'on peut dompter afin d'en faire un gardien ou un combattant malgré sa taille plutôt respectable. Il n'a rien de ces grands loups des Glaces ou bien des dangereux prédateurs du Sahawi, il est lâche, opportuniste et traître. Vivant en meute, son menu est avant tout composé de charognes laissées par de plus gros prédateurs, ou volées à ces derniers. Il s'attaquera à des animaux blessés ou sans défense qu'il fera plier sous ses assauts, faisant usage de ses crocs et de force brut pour que le reste de la meute se repaisse de ses chairs.
Quand certains trouvent que choisir un animal si couard et traître comme symbole est peu approprié, Statch répondra au contraire que c'est celui qui correspond le plus au clan qu'il représente. Pendant que les deux loups se battent au dessus des océans, les Varounds sont en chasse sur un territoire que les deux belligérant ont bien du mal à surveiller. L'opportunisme.

Nombre de navires ont suivis Clairon de Nayris depuis près de deux siècles, leurs capitaines se prétendant officier de Statch le noir, à tord ou à raison, ils ne prirent la forme de clan et empruntèrent le nom de Varounds qu'à la sortie du grand Hiver lorsqu'ils s'installèrent sur l'île d'Échicore. Seulement là une véritable hiérarchie s'installa parmi les pirates, une certaine uniformité, une culture commune, des traditions et un but unique plutôt simple, s'enrichir tout en restant loin de toutes règles impériales ou royales, libre. Malgré ça, beaucoup de pirates prétendent faire partit de ce clan dont ils n'ont jamais rencontré le meneur, simplement pour profiter de la crainte qu'il inspire.

Statch n'est pas aussi cruel que Terra voudrait le croire, mais il joue habillement de cette réputation pour influencer les équipages sous son blason qui le suivraient jusque dans les limbes s'il le fallait. Comme le chef de la meute, il désigne les proies, laissant carte blanche à ses hommes dont la violence se déchaîne sur les malchanceux. Le clan est ouvert à tout nouveau membre, cependant il doit se prouver efficace et rapporter sa part s'il veut profiter de la protection et de l’influence des Varounds.

Organisé comme une véritable meute, Statch est le dirigeant du clan uniquement parce qu'il est le plus craint de tous. Nombreux son les nouveaux arrivants à réclamer sa place, demandant un duel ou une audience afin de devenir le dominant. En général, ces problèmes n'atteignent pas les oreilles du concerné et l'arriviste est jeté à la mer depuis la crête, seulement, quand le mouvement prend de l’ampleur et que certains pensent vraiment que l'opportun soit plus capable que Statch, celui-ci se salit les mains et règle le problème lui même, et dans le sang.

Si le clan de l'ancien esclave est celui inspirant le plus de terreur en ce monde, ce n'est pas pour la sauvagerie dont fait preuve le clan Arrache-cœur, mais pour sa capacité de frapper n'importe où. Aucune cible n'est à l'abri du Clairon de Nayris et toutes les villes portuaires tremblent à son nom. L'imposant navire n'est pas taillé pour la chasse aux navires marchands bien que beaucoup ont sombrés sous ses canons, mais une ville est une cible qui ne peut glisser entre les doigts du mastodonte réduisant en cendre celle qui osent opposer la moindre résistance.


Relations :

Clans pirates : Alors que certains sont qualifiés de « nécrophages givrés », et d'autres de « pêcheurs paisibles », ce ne sont que des surnoms amicaux. La paix n'a pas toujours régné entre les clans pirates, Statch n'est jamais entré en guerre ouverte avec l'un d'entre eux, considérant ça comme une perte de ressources, de temps et de profit. Après tout, le but de chacun reste le même, et il n'y a pas de raison qu'ils ne travaillent pas de concert, tant que les proies ne manquent pas.

Adorateurs, AT, Glaces : De part son culte voué à la déesse de la mort, Statch entretient de bon rapports avec ses adorateurs. Ce n'est pas par conviction que le retour de cette dernière sur Terra soit une bonne chose, non, les Varounds sont plus malins que cela. Un jour ou l'autre, on finira tous par rencontrer Nayris, et à ce moment là, il vaut mieux être de son côté.
Si les pirates du clan n'ont pas le royaume gelé en très haute estime, le fait que l'empire se prétende capable de braver les océans afin d'achever sa conquête de Terra est pris comme une insulte personnelle. Tout un chacun sait que le conflit profite à la piraterie, les mers sont plus dangereuses, moins surveillées, et les marchandises transitent plus que jamais pour alimenter l'effort de guerre toujours plus groumant. Sachant qu'actuellement, l'empire à le dessus, il convient de s'attaquer à ce dernier afin que le conflit perdure.

Les sables brûlants : Alliés à l'empire et Abran s'autoproclamant « Roi des pirates », bien sûr que Statch et son clan prévoient de libérer les mers de ces faux pirates. Le seul pavillon flottant sur l'archipel sera noir, quiconque essayant d'en faire autrement sera balayé. Le traître qui porte injustement le titre pompeux de roi devra mourir, et tout le monde à bord est d'accord à ce propos.

Le Dédain : Pour le clan en entier, il y a toujours quatre seigneurs pirates sur les mers, seulement Abran à perdu sa place, une place qui revient de droit au capitaine Armadredo dont le nom fut célébré dignement quelques jours après sa désertion. C'est un fait que les Varounds auront du mal à admettre, ils cèdent un certain mérite au Dédain qu'ils respectent bien plus qu'ils ne le laissent voir, ils sont trop fiers pour ça.

Les Amazones : Autrefois neutre face à ce groupuscule aux intentions louables sans nul doute, Abran Kaï, leur ennemi commun les a poussé à coopérer par le passé, et l'avenir renferme sûrement d'autre batailles communes. Le fait que les sables brûlants réduisent en esclavage les amazones amène une certaine sympathie du chef du clan qui à lui aussi connu cette condition dégradante, et qui ne la souhaite à personne d'autre.


Coutumes : 
Ce qui maintient le clan en un seul morceau c'est avant tout l’appât du gain. Si sur une île, ou bien sur un navire, Humains, Gnolls, Orcs, Gobelins et tout autres races peuvent cohabiter c'est bien pour leur persistance à atteindre un seul et même but, la richesse. Certes il y a d'autre moyens pour atteindre un tel objectif, mais tout ces forbans veulent aussi jouir librement de ces biens mal acquis.
Bien qu'il n'y ait pas vraiment de règle le stipulant clairement, nombreux sont les marins du clan à vénèrer Nayris à leur manière. Considérant chaque victimes comme une offrande à la déesse, ce n'est pas pour autant que les pirates désirent son avènement sur Terra. Ils apprécient trop la vie qu'ils mènent pour cela.

Concernant le traitement des prisonniers, il est recommandé de ne faire aucun mal aux navires et villages qui se rendent sans lutter, il n'y a pas de raison de ne pas encourager de tels comportements. Il est cependant connu que peut d'individu s'étant dressé contre les Varounds sont encore là pour en témoigner. Les navires sont souvent coulés et les villages réduits en poussière afin de servir d'exemple et d'avertissement pour les futurs cibles du Clairon.

La fête d'échicore : La seule véritable tradition comme n'importe quel citoyen lambda l'entendrait, ce serait l'imposant banquet qui se déroule chaque fin d'année sur l'île d'Échicore, mêlant vins, rhums et autre boissons alcoolisées, repas à en plus finir, orgies sans lendemain, et autres symboles de dépravations en tout genre. Fêtant l'année de plus qu'ils passent dans le monde des vivants et honorant les morts, les forbans arrosent les prises les unes après les autres jusqu'à ce que les réserves soient vides ; ça peut durer quelques dizaines d'heures comme plusieurs jours.

Hiérarchie :
Celui que tout le monde suit, que l'on appelle « Amiral Statch » de façon ironique, préside et commande nombres d'attaques du clans. Il commande aux autres capitaines bien que ces derniers restent les maîtres de leur navire, la hiérarchie à bord étant établi selon leur bon vouloir.


Places disponibles :

Officier ou marins à bord du Clairon de Nayris (3/10) ( Scénarii à venir. )
- Feygor Statch, capitaine.
- Sophiane Lindsey, Maîtresse d'abordage.


Capitaine de navire de Guerre (0/1)
-
Officiers ou marins à bord (0/?)
-


Capitaine de navire léger (0/8)
-
Officiers ou marins à bord (0/?)
-


Responsable administratif de la guilde :
Feygor Statch.
Membres de la tribus/famille :
Feygor Statch. Capitaine du Clairon de Nayris et chef des Varounds.

Où se trouve votre maison principale/territoire :
Se trouvant le plus au sud de l'archipel de la Muerta, l'île d'Échicore abrite le clan de Statch depuis plus d'un siècle. Plutôt éloignée de tout autre monceau de terre, les légendes racontent que l'on ne peut la trouver par hasard et que ce n'est qu'en suivant un cap précis qu'on l'atteint. Des fables bien évidement, il en revanche vrai qu'un cap est à suivre si on veut atteindre le repaire des Varounds, et ce à cause des récifs qui cernent l'île et offrant à ses habitants une barrière naturelle dont seul les capitaines des navires qui y sont accostés connaissent le secret.


Description de l’endroit :

La légende veut que l'île soit en réalité le crâne d'une monstrueuse créature sous-marine du nom d'échicore fossilisé ici il y a des milliers d'années. Sa forme équivoque tenterait à croire cette légende qui ne fait qu'épaissir le mythe autour de Statch et de son clan. Hormis son coté Sud affichant cette gueule béante de plusieurs dizaines de mètres de large et s'ouvrant sur une grotte occupée par les forbans, l'îlot est plutôt banal. Des falaises abruptes et quelques plages rendues inaccessibles par les récifs et le tout encerclant un village construit à la va-vite sur des pilotis à la stabilité douteuse. Un fait notable cependant, les rochers acérés qui parsèment les eaux environnantes sont régulièrement garnis de trophées, des crânes de nobles, de capitaines, ou encore de mutins.

L'unique accès par bateau au repaire est ce que les pirates aiment appeler « la gueule du monstre ». En effet, la grotte s'ouvrant sur la face sud sert de port aux marins. À l'abri du vent et des tempêtes, on y entre en utilisant les avirons et à la force des bras. D'un volume phénoménal et solidement défendue au canon et à l'arbalète, pour ceux qui n'y seraient pas les bienvenus la gueule est un véritable guet-apens dont il est bien compliqué d'échapper. Une fois à l’intérieur, les navires du clan ont de quoi vider leurs cales dans les nombreux entrepôts et autres cabanes construites à même la roche sur la partie émergée de la grotte, dans laquelle est aussi taillé un large colimaçon qui mène droit à la surface, au village.

Le village est un assemblement plus ou moins de stable de maisons reliées par des ponts de singes et autre structures hasardeuses. On peut distinguer une bâtisse par équipage, soi un total de dix, en plus desquelles ont peut ajouter l'imposant manoir de Statch qui trône sur la crête et l'immense salle commune, qui se trouve être la coque d'un bateau retourné. Parfois totalement désert, c'est cependant durant la fête d'échicore que l'activité y bat son plein. Entre beuveries et orgies, on raconte qu'on peut y entendre les pirates s'amuser depuis le Sahawi.

Missions proposées actuellement :  (facultatif) 

Intrigues créées par les joueurs :

Morts : (Surtout pour les familles, y a-t-il eu des personnages joueurs mort ?)

Merci à Sombre pour ses talents de codeur.


Ses succès :


avatar


Revenant

Partie IRL
Crédit avatar : Alissya ♥
Double compte : Par la gauche.
Vitesse de réponse : 6 heures - 1 semaine


 
Page 1 sur 1